Oeuvres philosophiques de Fénelon

Portada
M. A. Jacques
Charpentier, 1845 - 483 páginas
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 161 - Je ne suis pas, ô mon Dieu, ce qui est; hélas! je suis presque ce qui n'est pas. Je me vois comme un milieu incompréhensible entre le néant et l'être : je suis celui qui a été ; je suis celui qui sera; je suis celui qui n'est plus ce qu'il a été; je suis celui qui n'est pas encore ce qu'il sera; et dans cet entre-deux que suis-je?
Página 434 - ... 0 profondeur des trésors de la sagesse et de la science de Dieu! que ses jugements sont incompréhensibles , et...
Página 58 - ... la nuit que le jour ; ce n'est point « au dehors qu'il répand ses rayons, il habite en chacun « de nous. Un homme ne peut jamais dérober ses « rayons à un autre homme : on le voit également « en quelque coin de l'univers qu'on soit caché. Un « homme n'a jamais besoin de dire à un autre: Retirez.
Página 13 - ... l'air, qui attiédissent les saisons brûlantes, qui tempèrent la rigueur des hivers, et qui changent en un instant la face du ciel? Sur les ailes de ces vents volent les nuées d'un bout de l'horizon à l'autre. On sait que certains vents régnent en certaines mers dans des saisons précises; ils durent un temps réglé, et il leur en succède d'autres, comme tout exprès, pour rendre les navigations commodes et régulières.
Página 110 - S'il est manifeste que je ne suis point infiniment parfait , il 'est manifeste aussi que je ne suis point par moi-même. Si je ne suis point par moi-même, il faut que je sois par autrui ; car j'ai déjà reconnu clairement que je n'ai pu me produire moi- y même.
Página 12 - Eaux qui remontent inonderait des royaumes entiers. Qui est-ce qui a su prendre des mesures si justes dans des corps immenses ? Qui est-ce qui a su éviter le trop et le trop peu ? Quel doigt a marqué à la mer la borne immobile qu'elle doit respecter dans la suite de tous les siècles, en lui disant : " Là, vous viendrez briser l'orgueil de vos vagues !" Mais ces Eaux si coulantes deviennent tout à coup, pendant l'hiver, dures comme des rochers.
Página 1 - Preuves de l'existence de Dieu, tirées de l'aspect général de l'univers. Je ne puis ouvrir les yeux sans admirer l'art qui éclate dans toute la nature : le moindre coup d'œil suffit pour apercevoir la main qui fait tout.
Página 228 - ... imprimé. En ce cas il est ridicule de s'en prendre à la volonté, qui ne veut qu'autant qu'une autre cause distinguée d'elle la fait vouloir. Il faut remonter tout droit à cette cause, comme je remonte à la main qui remue un bâton pour me frapper, sans m'arrêter au bâton qui me frappe qu'autant que cette main le pousse.
Página 55 - C'est elle qui fait que les géomètres chinois ont trouvé à peu près les mêmes vérités que les Européens, pendant que ces peuples si éloignés étaient inconnus les uns aux autres. C'est elle qui fait qu'on juge au Japon comme en France, que deux et deux font quatre ; et il ne faut pas craindre qu'aucun peuple change jamais d'opinion là-dessus.
Página 114 - Encore une fois, d'où me vient-elle, cette merveilleuse représentation de l'infini , qui tient de l'infini même , et qui ne ressemble à rien de fini ? Elle est en moi ; elle est plus que moi ; elle me paraît tout , et moi rien.

Información bibliográfica