Imágenes de páginas
PDF
EPUB

small diadem-bandeau jewelled in the middle, the tresses crown slanting behind, trimmed with black lace, and

ornamented with a paradise bird. behind turned up en chou and ornamented with a wreath

Cap & Back View..--A tulle cap, trimmed with of roses, FIGURE II, OPERA Dress..--A cloak with large noeuds of cut ribbon ends.

Coiffure & BACK View.--The hair separated over cape descending below the waist and two falling collars. A silvered gauze head-dress ornmented with a paradise the forehead and disposed in very full side curls, turned bird.

up behind en chou and the ends descending in two long Figure III.---CARRIAGE Dress..--A satin eloak à la screw curls and gracefully balancing over the shoulders. Suwarrow with large round cape and falling collar, 1 PLATE FORTY-EIGHT.---FIGURE 1.---WALKING Dress. bordered all round and in front with velvet. hand in front Irith velvet. Å velvet | --A gros de Naples dress, close fitting high mounting

A velvet hat, small open shape, round crown, ornamented with corsage with pelerine, the ends fastened under the

ceinture and terminated by tassels; the sleeves wide at a superb feather arching over the shape, the interior trimmed with a blond ornament that spreads out in a i the shoulders and diminishing gradually towards the fan-like shape and the dents projecting beyond the edge.

wrist where they are closed by a narrow band; the Toque & Back View.--A velvet toque trimmed

skirt full wide and forming deep folds; a black blond with rich blond and ornamented with feathers.

ruche round the neck forming collar. A figured satin Hat & Back View.---A terry velvet hat, round

hat, small oval shape, high inclined crown, trimmed shape edged with black blond, flat crown adorned with

with figured satin coques, ornamented with a bouquet a bouquet of feathers, and trimmed with coques of the

of fancy flowers.

Figure II.---WALKING Dress..--A velvet redingote, same material as the hat. Coiffure & Back View.---The hair separated on

embroidered in front and on the sleeves; a black lace each side of the forehead, turned up in smooth coques

falling collar. A satin hat, small open shape, round figuring a chou, ornamented with corn ears à la Cêrès.

crown, trimmed with a blond ornament and two coques.

Figure III.---WALKING DRESS.--A gros des Indes Plate Forty Seven.--FIGURE |--EVENING Dress. ---A striped gauze dress with a spriukling of small

dress, ornamented in front with velvet appliqués; the light bouquets, the corsage and short sleeves covered or

sleeves full wide gradually diminishing towards the

wrist and terminated by an ornamented cuff. A rather formed by a black blond mantilla forming a

silk point in front and caught up in plaits à la Muintenon

capote, trimmed with the same material and edged with over the chest; the sleeves short and ornamented with

narrow lace. shoulder næuds corresponding with those that maintain

Hat & Back View.--A gros d'Alger hat, small the front of the corsage. Half-long black lace gloves.

open shape, inclined crown trimmed with ribbon points Head-dress, a lace dress-cap tastefully trimmed with

and ornamented with fancy flowers, marabout fcathers.

Head-DRESS & Back View..--A Creole coiffure Figure II.---WALKING Dress.---A figured pou de

composed of plain foulard. . soie dress, half high mounting corsage; the skirt

Turban & Back View.--A saccarilla turban, orna

mented with a gold band and cameo. made similar to that of a redingote is closed in front by satin ribbon næuds; the sleeves long and wide towards the shoulder but diminishing and forming a few long plaits figuring a cuff. A black blond m ntelet

REVIEW. forming pelerine over the back and shoulders, a square falling collar and turned lappels so indented as to re Friendship's Offering for 1834.--Smith and Elder, semble the front part of a gentleman's coat, the ends

We regret to see some of the illustrations of the predescending low down the front of the skirt. A satin

sent volume very inferior to former years. We like not hat, small open shape, low flat crown, ornamented with Mr. Richter's Portraits, and Stephanoff's “ Ball Room" a paradise bird.

disgraces him. From whom did he cópy such caricatures FIGURE III ----WALKING DRESS..--A satin dress, of humanity ? We have however been pleased with printed with arabesque designs, the corsage close fitting; Innocence,” by Parris, and “ Venus and Æneus on the sleeves long and wide, gathered at the wrist in long the shore of Carthage," is a beautiful design of plaits which form the cuff. A black net mantelet lined Martin's, and well engraved by Wallis. The “ Albawith silk and edged with black lace. A velvet hat,

nian" has a pretty landscape, well executed with much opep shape, high crown, ornamented with an esprit and

sparkling effect by Finden. a veil of black blond. The hair separated in smooth In its literature the Editor has been particularly sucbandeaux,

cessful; this year's Offering is enriched with some First Har & Back View..--A gros des Indes hat, beautiful articles in prose and verse from the pens of the shape square-cut under the ears, the crown inclined many established favourites; Miss Mitford, Banim and behind and trimmed with three rows of narrow lace Leitch Richie have some good tales, and there is a dividing it in sections, ornamented with a fancy bouquet chapter on Childhood, that has given us much pleasure ; disposed en aigrette; the brides or ties trimmed ; a cur. while the Editor, Coleridge, Barry Cornwall and Charles tain behind.

Whitehead have contributed many exquisite verses. Second Har & Back View.---A velvet hat, round The Ippolito" of the last gentleman is a powerful conopen shape, high pointed crown; trimmed with figured ception, and excites much vivid interest -- it is one of satin næuds and bars, and ornamented with a bouquet of the most remarkable poenis of the day. lilies.

The binding of the volume is judiciously changed Third Hat & Back View.---A terry velvet hat, the from silk to morocco leather, thus adding much to its shape open and arched at the sides over the car, the durability and beauty.

MODES DE PARIS ET DE LONDRES. PUISEES AUX SOURCES LES PLUS AUTHENTIQUES. COMPRENANT UN CHOIX D'EXTRAITS DES JOURNAUX

DONT LES TITRES SUIVENT: * Le Follet Courrier des Sutons"..." Le Petit Cour. rier des Dames"-" La Mode"..." Journal des Dames" &c. &c.

Modes.- Le satin est une des étoffes employées le plus généralement en ce moment. Le genre de ces satins et leur couleur indiquent à quelles toilettes ils conviennent. Pour le matin, c'est-à-dire pour des visites ou la promenade, ce sont les satins unis, couleur foncée, le double reps, le reps sans envers, le satin princesse, velours des Indes. &c.

Ces robes sont montantes , à mantelets de velours pareil ou noir , doublés de satin et garnis d'une dentelle ou d'une frange.

Pour le soir en petite toilette, ou demi-négligé, on emploie les étoffes de couleur claire pour robe montante, à manches longues et larges. Rose, bleu , maïs ou vert pâle, à dessins brochés couleur sur couleur, sont d'une 'élégance très-simple, quand la façon est négligée. Les satins trés-forts, à ramages de couleurs variées, sont les plus riches, et vraiment magnifiques. Les plis sont larges et aussi soutenus que ceux du velours, en mêine temps que moelleux et souples, sans aucun apprêt, se soutenant par sa seule force. Ces satins, désignés sous le nom de satins du grand siècle, conviennent pour une des robes de rigueur á joindre aux robes de velours qui composent une corbeille de mariage.

Des robes de soirée parée se font en tulle ou en crèpe brodé de soie plate. Quelquefois c'est un semé de bou. tons de roses avec le feuillage, ayant à la hauteur de l'ourlet une guirlande de roses ; ou un dessin léger, traçant des lignes délicates en soie blanche sur du blauc ou une couleur tendre ; d'autres fois en soie de couleur sur le crêpe ou le tulle de la même couleur.

Des écharpes de tulle noire , brodé en soie noire demitorse, à dessins délicats.

Des écharpes de satin noir, brodées en soie de couleur, se portent en petite toilette ; celles de satin rose, bleu, cerise et brodées en noir, sont plutôt laissées aux toilettes du soir,

Il y a de jolis demi-voiles destines à remplacer les blondes au bord des chapeaux ; ils sont en tulle, bordés d'une blonde haute de deux ou trois doigts. A côté de l'immense avantage qu'ils offrent pour leur prix, ils ont encore celui de se renouveler souvent, et d'accompagner le visage avec infiniment de douceur et de légéreté.

On voit beaucoup de femmes fort élégantes avec de grands chapeaux à hautes formes, passe trés-longues des joues, la calotte relevant un peu, le bavolet trés. long cache la nuque; on remarquait ces jours derniers au spectacle un de ces chapeaux en satin marron, avec deux branches de scabieuse sortant d'un naud de satin.

Nous pouvons annoncer que les chapeaux d'hiver ont décidément reçu leur formes déterminée. Nos premiers magasins et nos femmes les plus élégantes ont arrêté les fornies très-agrandies, surtout dans la partie qui couvre les joues ; les passes ne doivent pas tomber sur le visage, au contraire, elles tendent à relever.

Les rubans de satin et les demi-voiles de dentelle ou velours font les plus élégantes capotes du matin en né. glige.

Sar les bonnets, de petites fleurs près da visage ; la blonde basse ; peu de rubans.

Pour le soir, de jolis petits chapeaux en veloars ou en satin; des turbans turcs en gaze ou en cachemire, sans plumes ni oiseaux, mais riches d'étoffe et de couleurs.

Les grands châles écossais à carreaux, ronge, vert ou orange et noir, sont bien portés en extrême néglige, à la place d'un manteau.

On a fait, sur la même disposition que les châles de satin broché, des châles de laine fond noir, à larges fleurs de couleur pour bordures. Ces châles sont plu's chauds que ceux de satin et sont égalemtent três-distingués.

Les façons des robes sont en majorité les draperies croisées; cependant il se porte aussi beaucoup et fort bien des redingotes de fantaisie, ayant sur le devant des brandebourgs de passementerie ou des espèces de dents en étoffe. A l'une des dernières représentations de l'opéra Italien, on a remarqué une redingote de satin bleu saphir, ayant sur le devant des pattes en velours pareil, ces pattes terminées en griffes semblaient retennes à chaque extrémités par un petit gland de soie brillante. Les manches étaient larges et terminées par un poignet de velours rappelant le devant de la jupe ; des glands rotombaient également des manches et des poches.

Au lieu de faire un plissé dans le haut des manches pour abattre les fronces, il faut monter les plis sur une pièce plate qui tient au corsage et s'arrondit du côté qui reçoit les plis.

Nous insistons sur l'ampleur extrême des jupes et la nécessité de faire entrer huit lés dans une robe de gros de Naples ou de satin.

Les corsages en pointe ne s'annoncent pas comme de vant être portès à la ville ; s'ils conservent leur faveur cet hiver, ce ne sera que pour le bal ou du moins én grande toilette.

On porte une quantité de jolis mantelets décolletés en satin garni de blonde noire ou blanche. Ils dégagent tout-à-fait les épaules et le dos, croisant sur la poitrine et laissant appercevoir le corsage de la robe. Une haute blonde les garnit, et quelquefois une ruche de : tulle.

l'n joli mantelet d'étoffe, garni d'une ruche de tulle noir fait collier autour dn cou; on peut employer cette façon pour le velours avec beaucoup de succes,

Les écharpes de satin broché ou imprimé sont charmantes ; elles ne sont pas exclusivement destinées aus grandes toilettes celles de tulle rayées d'une légère broderie en soie plate, et terminées par un plus large dessin, sont laissées aux toilettes parées.

Les cravates de satin se portent le matin.

Les rubans de satin rose ou bleu à petites mouches noires sont simples et de bon goût. Tous les rubans se tournent antour du cou sans rosettes, et se passent dans la ceinture. On emploie pour cela des ruband larges très-souples, noirs bordé de cerise, orange, vert ou bleu ; le bleu Haiti bordé dhe cerise, le vert borde d'orange, sont d'un charmant effet,

On ne porte presqne plus de ruban de gaze autrement que sur les bonnets; ceux que l'on pose sur les chapeaux doivent être très-façonnés en soie mate.

1 c ARMAND, Printer, 5, Rathbone Pluce, Oxford Heel

[graphic][ocr errors][graphic][ocr errors][ocr errors][merged small]
[graphic][graphic][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]
« AnteriorContinuar »