De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions sociales, Volumen1

Portada
chez Maradan. De l 'imprimerie de Crapelet, 1800

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 274 - Delightful task! to rear the tender thought, To teach the young idea how to shoot, To pour the fresh instruction o'er the mind, To breathe the' enlivening spirit, and to fix The generous purpose in the glowing breast.
Página 272 - For contemplation he and valor formed, For softness she and sweet attractive grace; He for God only, she for God in him.
Página xliv - Dans les déserts de l'exil, au fond des prisons, à la veille de périr, telle page d'un auteur sensible a 'relevé peut-être une âme abattue : moi qui la lis, moi qu'elle touche, je crois y retrouver encore la trace de quelques larmes ; et par des émotions semblables , j'ai quelques rapports avec ceux dont je plains si profondément la destinée.
Página 331 - ... de tel parti *. Les hommes éclairés de l'Allemagne ont, pour la plupart, un amour de la vertu, du beau dans tous les genres, qui donne à leurs écrits un grand caractère. Ce qui distingue leur philosophie, c'est d'avoir substitué l'austérité de la morale à la superstition religieuse. En France, on s'est contenté de renverser l'empire des dogmes. Mais quelle...
Página 217 - Ce que l'homme a fait de plus grand, il le doit au sentiment douloureux de l'incomplet de sa destinée.
Página 273 - And equal transport, free as Nature live, Disdaining fear. What is the world to them, Its pomp, its pleasure, and its nonsense all, Who in each other clasp whatever fair High fancy forms, and lavish hearts can wish 1 Something than beauty dearer, should they look Or on the mind, or mind illumin'd face ; Truth, goodness, honour, harmony, and love, The richest bounty of indulgent Heaven ! Meantime a smiling offspring rises round, And mingles both their graces.
Página 210 - Job en partià fait distinctes, celle qui vient du Midi et celle qui descend du Nord; celle dont Homère est la première source, celle dont Ossian est l'origine...
Página 224 - Du principal défaut qu'on reproche, en France, à la Littérature du Nord On reproche, en France, à la littérature du nord de manquer de goût. Les écrivains du nord répondent que ce goût est une législation purement arbitraire, qui prive souvent le sentiment et la pensée de leurs beautés les plus originales. Il existe, je crois, un point juste entre ces deux opinions. Les règles du goût ne sont point arbitraires ; il ne faut pas confondre les bases principales sur lesquelles les vérités...
Página 2 - Sous le premier rapport, elle appartient à l'imitation de la nature ; sous le second, à l'éloquence des passions. C'est dans le premier genre, c'est par la description animée des objets extérieurs que les Grecs ont excellé dans la plus ancienne époque de leur littérature. En exprimant...
Página 100 - On trouve beaucoup de longueurs dans de certains sujets , de l'ignorance et de l'erreur sur plusieurs autres. Les Romains sont supérieurs aux Grecs dans la carrière de la pensée : mais combien toutefois dans cette même carrière ne sont-ils pas audessous des modernes ! La principale...

Información bibliográfica