Cours de physique générale appliquée aux arts

Portada
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 58 - ET DU MOUVEMENT. Notions de Statique. 14. Un corps est en équilibre quand les forces qui le sollicitent se détruisent mutuellement, ou quand elles sont détruites par quelque résistance. Ainsi , un corps est en équilibre à l'extrémité du fil qui le suspend, parce que la pesanteur qui le sollicite est détruite par la résistance du fil et par celle du point de suspension : si le fil n'est pas assez résistant , il se rompt , et le corps tombe; si le point d'attache est mal assuré, le corps...
Página 154 - ... de la glace, ne pouvant plus juger de la vitesse de notre marche, puisque nous avions perdu tout objet de comparaison. Cette situation, agréable sans doute pour un peintre habile, promettait peu de connaissances à acquérir au physicien : ce qui nous détermina, dix-huit minutes après notre départ, à redescendre audessous des nuages, pour retrouver la terre. A peine étions-nous sortis de cette espèce d'abîme, que la scène la plus riante succéda à la plus ennuyeuse...
Página 59 - C'est ainsi que nous pouvons toujours représenter les forces par des grandeurs numériques ou linéaires , et faire sur elles les mêmes opérations que nous faisons sur ces grandeurs. 16. Quel que soit le nombre des forces qui agissent sur un point, et quelles que soient leurs directions , elles ne peuvent, en dernier résultat, imprimer à ce point qu'un seul mouvement, dans une direction déterminée. Or , on conçoit qu'il existe une certaine force qui serait, h elle seule , capable de produire...
Página 59 - Dynamique , c'est-à-dire les lois de l'équilibre et celles du mouvement. 15. On ne peut mesurer les forces qu'en prenant pour unité une force convenue , comme on mesure les longueurs ou les poids , en prenant pour unité une longueur ou un poids déterminés. De plus , la notion de grandeur ne s'appliquant pas directement aux forces , il faut définir avec précision ce qu'on appelle forces égales , forces doubles , etc. Pour que deux forces soient égales, il faut qu'elles se fassent équilibre...
Página 160 - ... arrêtées à leur place ; qu'elles retiennent aussi les molécules des liquides, tout en leur laissant une grande liberté de se mouvoir dans tous les sens; mais dans les gaz les forces moléculaires sont répulsives, et toutes les molécules, cédant à l'action de ces forces, tendent sans cesse à s'éloigner les unes des autres, et s'éloignent en effet jusqu'à ce qu'elles rencontrent des obstacles qui les arrêtent. Ainsi, l'air qui est renfermé dans un vase-, fait sans cesse un effort...
Página 90 - ... qu'elles reçoivent : tout se passe alors dans le cercle que frappe la balle , et le carreau tout entier, ne fût-il soutenu que par un fil de soie , n'éprouverait pas le moindre ébranlement. C'est par la même raison que l'on a vu souvent un boulet de canon couper en deux le fusil d'un fantassin sans que celui-ci ressentît la moindre pression, à peu près comme avec une baguette on coupe une tête de pavot sans faire flécliir la tige.
Página 62 - La résultante des deux forces parallèles est égale à leur somme quand elles agissent dans le même sens , et à leur différence quand elles agissent en sens contraire. 2° Elle est parallèle aux composantes. 3°...
Página 161 - Alors , si l'on donne avec le doigt un coup, même très léger, au milieu de la membrane , elle éclate en mille pièces , et l'on entend une explosion plus forte qu'un coup de pistolet , tant est grande la pression de l'air extérieur , et l'effort qu'il fait pour rentrer dans le vase ; car c'est en rentrant avec impétuosité qu'il produit tant de bruit. Au lieu d'une pression de haut en bas , on aurait une pression latérale , si le crève-vessie était incliné , ou une...
Página 152 - Il faut donc que, par une action volontaire , le gaz soit sans cesse plus comprimé qu'il ne le serait par le fluide environnant, et qu'un peu plus ou un peu moins d'énergie dans cette action comprimante lui donne successivement un moindre ou un plus grand volume. Cet effet est rendu sensible par l'appareil de la figure 1 6 , qui s'appelle un ludion.
Página 199 - ... une boule soufflée à l'extrémité du tube ; et le lest se loge dans le petit appendice en verre qui est au-dessous de la boule ; une bande de papier est soigneusement fixée dans l'intérieur de la tige pour porter les divisions qui marquent les densités. Le poids de cet aréomètre étant constant, il en résulte que les densités des liquides dans lesquels il s'enfonce , sont entre elles en raison inverse des volumes plongés. C'est d'après ce principe...

Información bibliográfica