International review of sociology, Volumen4

Portada
V. Giard & E. Brière, 1896
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Contenido

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 558 - Une belle femme qui a les qualités d'un honnête homme est ce qu'il ya au monde d'un commerce plus délicieux; l'on trouve en elle tout le mérite des deux sexes.
Página 380 - Il cherche quelque chose au-delà de ce qui est; il tâche de perfectionner son type guidé par une obscure notion d'art : le goût de l'ornement distingue l'homme de la brute plus nettement que toute autre particularité.
Página 376 - En résumé, l'art est une extension, par le sentiment, de la société à tous les êtres de la nature, et même aux êtres conçus comme dépassant la nature, ou enfin aux êtres fictifs créés par l'imagination humaine. L'émotion artistique est donc essentiellement sociale ; elle a pour résultat d'agrandir la vie individuelle en la faisant se confondre avec une vie plus large et universelle.
Página 655 - ... reconnaissance en nous affranchissant de la peur de mourir. Pénétrés de leurs doctrines, nous en avons suivi, avec la vigueur de déduction qui nous est habituelle, les conséquences jusqu'au bout. La mort nous apparaît comme un détrônement libérateur, qui rend à luimême le moi déchu ou démissionnaire, redescendu en son for intérieur où il trouve en profondeur plus que l'équivalent de l'empire extérieur qu'il a perdu...
Página 354 - ... de ses avances et du salaire de ses peines et c'est la part du propriétaire ou le revenu avec lequel celui-ci peut vivre sans travail et qu'il porte où il veut »43.
Página 638 - ... une expérience prolongée de sociologie. Il s'agissait en quelque sorte de savoir ce que deviendrait l'homme social livré à lui-même, mais abandonné à lui seul — pourvu de toutes les acquisitions intellectuelles accumulées par un long passé de génies humains...
Página 485 - Loi du 12 avril 1906, modifiant et complétant la loi du 30 novembre 1894 sur les habitations à bon marché.
Página 242 - Il n'est point de serpent, ni de monstre odieux, Qui, par l'art imité, ne puisse plaire aux yeux : D'un pinceau délicat l'artifice agréable.
Página 312 - ... moins 100 francs de rente. Les inscriptions et carnets doivent appartenir au titulaire depuis deux ans au moins. La propriété de la femme est comptée au mari ; celle des enfants mineurs, au père.
Página 766 - L'assurance contre l'invalidité et la vieillesse en Allemagne, loi du 22 juin 1889, exposé des motifs et travaux parlementaires; docu- ments et notes relatifs aux premiers résultats de la loi. Bruxelles, 1895. 1 vol. in-8° de 344 pages; broché : 2 fr.

Información bibliográfica